Etats-Unis & Canada

Toronto

   Entre 8000 et 9000 immigrants d'origine marocaine et provenant dans leur majorité (60%) de l’ancien Protectorat espagnol se sont installés dans la métropole ontarienne à partir des années 1950.

   Ils y ont trouvé une communauté originaire d'Europe de l'Ebst ien enracinée et qui avait fondé et maintenu un grand nombre d'institutions.

   L'intégration à la société torontoise s'est réalisée par l'adoption de l'anglais et le développement de réseaux sociaux élargis. Il n'existe pas d'organisations culturelles de langue française ou espagnole. La pratique religieuse tend à augmenter en particulier chez les jeunes qui ont aussi tendance à se marier au sein de leur communauté.

   Les Juifs marocains, en majorité de classe moyenne, se retrouvent dans les différentes branches économiques avec une prépondérance dans le secteur des services, des manufactures et des professions libérales.

   Certains d’entre eux sont des hommes d'affaire réputés, comme les frères Serruya récemment décorés du Grand Prix de l'Entrepreneur, les frères Mimran, fondateurs du Club Monaca, Jacques Benquessus, fondateur de Print Three et philanthrope qui a financé la construction de l'École Or Haemet.

   Parmi les professeurs d'université, citons Albert Bendahan, professeur de langues à l'Université de Toronto, Yvette Benayoun-Szmidt à l'université York. Ralph Benmergui est présentateur d'un programme en anglais à TVO, dirigé par Jacques Bensimon.

8 sur 40